AddÉnergie déploie les stations-service de l’avenir

homme en train d'alimenter sa voiture en électricité
  • Sommaire
  • Entreprise : AddÉnergie
  • Région : Québec
  • Programme : Programme de développement économique du Québec (PDEQ)
  • L'aide financière a permis : la mise en œuvre des plans d’expansion et la commercialisation.

De l’essence à l’électricité!

La lutte contre le réchauffement climatique repose en grande partie sur le remplacement progressif des véhicules à essence par des véhicules électriques. Toutefois, en 2015, seule une infime proportion de toutes les voitures vendues dans le monde  (environ 1 sur 200) fonctionnait à l’électricité.

Pour que ce chiffre augmente, il faudra, entre autre, que les automobilistes soient en mesure de faire le plein d’électricité aussi facilement qu’ils font actuellement le plein d’essence. C’est cet objectif que cherche à atteindre AddÉnergie, un équipementier d’infrastructures de recharge pour véhicules électriques dont Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) soutient les efforts de commercialisation.

En position de commande

Louis Tremblay, cofondateur de AddÉnergie en train d'alimenter sa voiture en électricité

Cofondée en 2009 par Louis Tremblay, un jeune diplômé en génie de l’Université Laval, la société AddÉnergie a vu son nombre d’employés passer de 25 à 60 au cours des deux dernières années.

AddÉnergie conçoit et fabrique les produits et les logiciels nécessaires à l’exploitation de FLO, son propre réseau de recharge de véhicules qui regroupe plus de 2500 bornes au Canada. En février 2016, l’entreprise de Québec a aussi remporté, pour une troisième fois consécutive, le contrat de fourniture et d’entretien des solutions de recharge déployées par Hydro-Québec, le Circuit électrique, un réseau québécois de plus de 750 bornes dont la taille devrait tripler d’ici quatre ans.

« L’aide de DEC nous a permis de mettre en œuvre nos plans d’expansion à l’échelle canadienne, particulièrement en Ontario, souligne Louis Tremblay, président et chef de la direction d’AddÉnergie. « Grâce à DEC, nous avons notamment pu ouvrir un bureau de ventes et services à Toronto, embaucher des employés et accroître notre présence sur ce marché. »

Fidéliser les automobilistes

AddÉnergie a compris que le renforcement de la demande de véhicules électriques dépend grandement de sa capacité à fournir un service performant et convivial aux automobilistes qui recourent aux bornes de recharge, de même qu’aux intermédiaires qui s’en équipent, comme les commerçants, les municipalités ou les propriétaires d’immeubles.

« Les différentes bornes de recharge que nous fabriquons à notre usine de Shawinigan sont intelligentes, avance M. Tremblay. Il est possible de  surveiller leur état à distance et de les mettre à jour au besoin. Elles sont également munies d’une interface de gestion énergétique pour minimiser la puissance facturable ». AddÉnergie développe aussi des applications mobiles qui permettent aux automobilistes de repérer la borne la plus proche sur une carte et d’entamer une recharge à distance une fois le véhicule branché.

« Les ressources supplémentaires que nous avons pu mobiliser dans les secteurs de la vente et du marketing grâce au soutien de DEC nous ont aidés à saisir les occasions d’affaires de plus en plus nombreuses qui se présentent à nous aux quatre coins du Canada », croit le chef de la direction d’AddÉnergie.

« C’est en continuant de travailler sur la qualité de l’expérience que nous fournissons à nos clients et en communiquant efficacement les avantages de recourir à nos solutions que nous fidéliserons les automobilistes du Canada et, bientôt, ceux des États-Unis », conclut M. Tremblay.

Date de modification :